Tennis

L'Allemande Angelique Kerber, N.4 mondiale, s'est fait surprendre dès le troisième tour de l'US Open de tennis par la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 35) en trois sets, 3-6, 6-3, 6-3, samedi à New York. La rencontre a duré deux heures et treize minutes. Cibulkova a bien négocié les points importants, ainsi qu'en témoignent les 10 balles de break sauvées.

Après la Roumaine Simona Halep, N.1, au premier tour et la Danoise Caroline Wozniacki, N.2, au deuxième, Kerber est la troisième des quatre premières joueuses mondiales à avoir déjà pris la porte de l'édition 2018 de l'US Open.

Victorieuse à Flushing Meadows il y a deux ans et sacrée à Wimbledon mi-juillet, Kerber (30 ans) avait au moins atteint les quarts de finale dans les trois premières levées du Grand Chelem de la saison.

Cibulkova, 29 ans, finaliste à Melbourne en 2014, affrontera pour une place en quarts l'Américaine Madison Keys (WTA 14), 23 ans, finaliste sortante, qui a pour sa part pris le dessus, 4-6, 6-1, 6-2, sur la Serbe Aleksandra Krunic (WTA 49).

Caroline Garcia (WTA 6), 24 ans, dernière Française en lice, a trébuché face à l'Espagnole Carla Suarez Navarro (ATP 24), qui l'a en effet battue en trois sets: 5-7, 6-4, 7-6 (7/4).

La numéro un française qui a multiplié les fautes directes (46 !) peine à franchir un cap dans les grands rendez-vous après son quart de finale à Roland-Garros et sa demi-finale au Masters en 2017.

Cette saison, elle s'est inclinée en huitièmes de finale à l'Open d'Australie et à Roland-Garros, et dès le premier tour à Wimbledon.