Tennis

L'ex-N.1 mondiale Victoria Azarenka et la lauréate sortante Sloane Stephens ont pris rendez-vous pour une place en huitièmes de finale de l'US, mercredi à New York, toujours étouffé par une chaleur humide.

Azarenka-Stephens dès le troisième tour, l'affiche à fière allure. La première, double lauréate de l'Open d'Australie (2012 et 2013) et double finaliste à New York (2012 et 2013), bénéficiaire d'une invitation, n'a fait qu'une bouchée de l'Australienne Daria Gavrilova, tête de série N.25, écartée sans ménagement 6-1, 6-2. La Bélarusse de 29 ans fait son retour à l'US Open après avoir manqué les deux précédentes éditions, retenue en Californie par une bataille judiciaire pour la garde de son fils.

La seconde, tenante du titre et N.3 mondiale (25 ans), a elle bataillé pendant plus de 2h45 min pour se défaire en trois sets (4-6, 7-5, 6-2) de l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, issue des qualifications.

Le tout en pleine chaleur: à midi, un thermomètre placé au niveau du sol affichait plus de 43 degrés (!) sur le court Louis-Armstrong, voisin du stade Arthur-Ashe, où évoluait Stephens.

Victorieuse de l'Italienne Camila Giorgi (6-4, 7-5), l'aînée des soeurs Williams, Venus, a fait la moitié du chemin vers un choc 100% Williams au troisième tour. A 38 ans, la double lauréate de l'US Open (2000 et 2001) dispute son 80e tournoi du Grand Chelem.

A Serena, de retour à New York un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, de l'imiter en soirée, contre l'Allemande Carina Witthoeft (101e). Il s'agirait du trentième épisode de leurs face-à-face !

Comme pour la soirée d'ouverture, la reine américaine du tennis, en quête à 36 ans d'une 24e couronne en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record absolu détenu par Margaret Court, a les honneurs du court Arthur-Ashe, aux côtés du N.1 mondial et tenant du titre Rafael Nadal. L'Espagnol de 32 ans, en quête d'un quatrième trophée à l'US Open, après 2010, 2013 et 2017, fait lui face au Canadien Vasek Pospisil (88e).