Tennis

"Je suis nettement plus heureuse qu'après mon premier tour", a-t-elle confié. Elise Mertens (WTA 15) était très satisfaite de s'être qualifiée, mercredi midi à New York, pour le troisième tour à l'US Open pour la première fois de sa jeune carrière. Sur le court N.13, la Limbourgeoise, 22 ans, n'a laissé aucune chance à la Bélarusse Vera Lapko (WTA 72), 19 ans, qu'elle a battue 6-2, 6-0 en une heure pile, soit le temps d'une leçon dans les clubs de tennis.

"J'ai été plus agressive que lors de mon premier match. C'était également nécessaire, car c'est une bonne joueuse", raconta-t-elle à l'issue de sa qualification. "Je l'avais déjà affrontée à Lugano (NdlR : sur terre battue, en avril) et j'avais gagné après un match très accroché en trois sets (NdlR : 6-1, 4-6, 6-4 en demi-finale). Si vous la laissez jouer, elle va vous faire courir d'un côté du terrain à l'autre. Et puis, en raison de la chaleur, je voulais écourter les échanges. J'ai eu le sentiment que dans le deuxième set, j'étais entrée dans sa tête et j'ai appuyé un peu plus sur le champignon."

Elise Mertens affrontera désormais vendredi Barbora Strycova (WTA 23), qu'elle n'a encore jamais rencontrée. La petite Tchèque, 32 ans, 1,64 m, qui n'avait pas gagné le moindre match depuis Wimbledon, a pour sa part balayé l'Espagnole Lara Arruabarrena (WTA 85) 6-0, 6-1.

"Je sais que c'est une grande compétitrice, qui a beaucoup d'expérience", poursuivit la N.1 belge. "Je m'attends à un match très différent, mais je dois me concentrer sur moi-même. J'espère réussir à aller loin ici. J'ai disputé beaucoup de matchs. J'ai gagné beaucoup de matchs. Je sais où j'en suis. Je connais mon jeu. J'espère m'améliorer au fil des rencontres. Je suis contente de mon niveau aujourd'hui et je vais tâcher de continuer."