Tennis Comme il y a un an, Simona Halep, la N.1 mondiale, a été assommée dès le premier tour de l'US Open, lundi à New York, où Serena Williams et Rafael Nadal n'ont pas traîné. Au-delà de ces trois événements qui ont marqué cette première journée à Flushing Meadows, voici les 5 moments choc que l'on a observé sur les courts du dernier Majeur de l'année.


Nadal qui rit...

Rafa n'aura pas du s'employer outre-mesure face à son compatriote David Ferrer. Surnommé la "mobylette" sur le circuit, le papy espagnol (36 ans) a connu de sérieux ratés et a même du se résoudre à abandonner face au n°1 mondial à cause d'une cheville gauche devenue trop douloureuse (6-3, 3-4). De son côté, Nadal était incommodé par l'air chargé d'humidité. Du coup, il a tenté de demander un ventilateur à l'arbitre dès les premiers échanges. Une requête qui s'est révélée compliquée à formuler.


... Auger-Aliassime qui pleure

Ce duel était attendu comme l'un des plus excitants de ce premier tour dans le tableau masculin: le derby canadien entre Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime s'est, hélas, conclu sur le forfait du plus jeune. En larmes, Félix a cédé alors qu'il était dominé face à ami Denis à 7-5, 5-7, 4-1 à cause de vilaines palpitations. Et ça fait mal au cœur...


La dédicace de Del Potro

Le n° 3 mondial a connu une soirée tranquille, éliminant sans forcer le qualifié américain Donald Young en trois sets secs (6-0, 6-3, 6-4). A l'issue de cette victoire au petit trot, Del Potro en a profité pour rendre hommage à Manu Ginobili. L'illustre basketteur argentin des San Antonio Spurs a annoncé lundi qu'il quittait le monde du basket professionnel.


La der' de Ferrer

Dans la foulée de sa défaite face à Nadal, l'ancien finaliste de Roland Garros 2013 a fait une annonce fracassante. "C'était le dernier Grand Chelem de ma carrière que je disputais ici à New York", a déclaré Ferrer. Adiós señor y gracias por todo!


Rublev explose face à Chardy

Le prometteur Russe Andrey Rublev s'est fait surprendre par Jérémy Chardy (46e) lors de ce premier tour (6-2, 4-6, 6-4, 6-1). Et il n'a pas masqué sa déception sur le court. L'an dernier, le jeune Moscovite avait vaincu David Goffin en huitièmes avant de tomber contre l'ogre Nadal en quarts.