Tennis Ellle s’incline 7-5, 7-6 face à la 11e tête de série, Julia Goerges.

Quart de finaliste en 2015, Alison Van Uytvanck a déjà quitté la scène parisienne. Elle est tombée face à la 11e tête de série, l’Allemande Julia Goerges en deux sets serrés.

Dans la première manche, elle avait réussi à revenir à 5-5 avant de craquer sur son service à 6-5. La fin de set avait été marquée par une pause médicale demandée par Goerges qui se faisait masser le haut du dos.

Dans la deuxième manche, Van Uytvanck faisait la course en tête grâce à un break d’entrée qu’elle conservait jusqu’à 5-4. Au moment de servir pour s’emparer du 2e set, elle s’est effondrée et a offert 4 fautes à l’Allemande. "C’est clair que je n’ai pas livré mon meilleur jeu de service", reconnaissait Ali.

Quinze minutes plus tard, le match était plié alors qu’Ali avait toutes les cartes en main en menant notamment 4-2 dans le tie-break avant de concéder une double faute. Sa chance venait de passer.

"Je devais prendre des risques sur mon 2e service car elle me tuait en retour. Je commets une double, mais je suis encore à 4-3. C’est passé tout près. Si je prends le 2e set, on arrête et on repart à zéro le lendemain où tout est possible."

Au filet, elle a discuté avec l’Allemande. "Je lui ai dit que je n’avais rien contre elle, mais que j’étais surprise qu’elle n’ait pas pris un warning pour avoir cassé sa raquette."

Elle a aussi raté une occasion de défier Serena Williams au 3e tour sur un grand court.

Elle prendra quelques jours de repos avant de jouer sur gazon à Rosmalen, Majorque, Eastbourne et Wimbeldon.