Tennis

Alison Van Uytvanck n’a pas pu passer l’obstacle Daria Kasatkina en huitièmes de finale mais veut retenir le positif de son tournoi

Alison Van Uytvanck était à quatre jeux des quarts de finale de Wimbledon mais Daria Kasatkina lui a gâché la fête. À 7-6 (6), 2-1 avec le break, la Belge semblait vraiment pouvoir continuer de dominer les débats, mais c’est avec la perte de ce jeu de service que toute la dynamique s’est inversée (6-6 (6), 6-3, 6-2). La Russe a prouvé une nouvelle fois sa force de caractère en mettant de côté la frustration d’avoir servi pour le set à 6-5 et d’avoir eu une balle de set à 6-5 dans le jeu décisif.