Tennis

Le Suisse Stanislas Wawrinka s'est plaint mercredi du "coaching" illicite pratiqué par Toni Nadal, l'oncle et entraîneur du N.1 mondial Rafael Nadal, lors de leur rencontre au Masters de Londres.

Battu 7-6, 7-6 par l'Espagnol, Wawrinka s'est plaint à plusieurs reprises auprès de l'arbitre, gêné par les consignes que ne cessait d'aboyer Toni à son neveu, une pratique illicite en tennis.

"Je me suis énervé un peu parce que Toni n'arrêtait pas de parler à Rafa. Tout le monde sait qu'ils le font depuis des années, ça fait partie de leur relation. Toni lui-même l'a dit à la presse. Mais au bout d'un moment c'était trop", a déclaré Wawrinka à la presse.

"L'arbitre était d'accord pour dire qu'ils exagéraient un peu aujourd'hui, mais il n'a pas osé donner de deuxième avertissement à Rafa (synonyme de point perdu) parce que c'est Rafa", a ajouté Wawrinka.

"Mais il n'y a rien de personnel, pas de problème. Rafa a dit à Toni d'arrêter et s'est excusé envers moi à trois reprises pendant le match. Dans des matches avec autant d'enjeu et de tension, chacun fait ce qu'il faut pour gagner", a conclu le Suisse, pas rancunier.