Tennis

Si Kim Clijsters a vécu un cauchemar face à Kerber, Xavier Malisse s'est permis de rêver contre Roger Federer

WIMBLEDONDernier représentant belge en simple messieurs, Xavier Malisse n'a pas réussi à créer la surprise face à Roger Federer en 8e de finale, lundi à Wimbledon. Le Suisse, 3e joueur mondial et tête de série N.3, n'a pas connu trop de difficultés pour se débarrasser du Courtraisien, 75e mondial, en quatre manches: 7-6 (7/1), 6-1, 4-6 et 6-3.

Xavier Malisse, demi-finaliste de Wimbledon il y a dix ans, retrouvait Federer pour la onzième fois sur le circuit ATP, avec une seule victoire à son actif contre le Bâlois. C'était en 1999 à Bruxelles, sur terre battue, en quarts de finale de Coupe Davis.

Si le début de la première manche était équilibrée, chaque joueur remportant son jeu de service, l'ancien N.1 mondial demandait une pause médicale à 4 jeux partout, vraisemblablement pour un problème au dos. Il revenait sur le court après 8 minutes, mais visiblement diminué, était breaké dans le 11e jeu. Malisse n'en profitait pas. Déconcentré, il perdait son service à suivre et était dominé 7 points à 1 dans le jeu décisif.

Une interruption de trois quart d'heure en raison d'une averse fut mis à profit par Federer pour se refaire une santé. De retour sur le court il ramenait le Belge à la réalité dans le 2e set: 6-1 en 24 minutes.

Un break d'entrée dans la 3e manche redonnait espoir à Malisse, qui retrouvait le fil de son jeu. Il gardait cet avantage jusqu'à la fin de la manche, pour empocher le set par 6-4 en 31 minutes. Federer, lauréat à six reprise du tournoi, mit son expérience à profit dans le 4e set pour remonter un handicap d'un break concédé lors du 1er jeu. Il égalisait à 2-2 pour filer vers un succès logique en 2h11 de jeu.

Pour une place dans le dernier carré, Federer trouvera sur sa route en quart soit le Russe Mikhail Youzhny (N.26) soit l'Ouzbek Denis Istomin.

Clijsters balayée

De son côté, Le parcours de Kim Clijsters s'est terminée de façon assez inattendue au stade des huitièmes de finale. Véritablement dans un jour, la Limbourgeoise, 47e joueuse mondiale, a été éliminée par l'Allemande Angelique Kerber, 8e mondiale et tête de série N.8, sur le score sans appel de 6-1 et 6-1. La rencontre a duré à peine 42 minutes.

Trois breaks de l'Allemande dans la première manche, lui permettait de plier le premier set en 22 minutes. La suite du match tournait à la correction pour l'ancienne N.1 mondiale, qui évitait de justesse d'être renvoyée sur une roue de bicyclette dans la 2e manche (6-1 en 20 minutes).

La dernière fois que la Belge fut éliminée à ce stade de la compétition date de l'édition 2005, où elle s'inclina en 3 sets face à la 1ère tête de série, l'Américaine Lindsay Davenport.

Kerber jouera en quart contre sa compatriote Sabine Lisicki (WTA 15/N.15), qui a elle réussi à sortir la Russe Maria Sharapova, N.1 mondiale et tête de série N.1, en deux sets: 6-4, 6-3. Sharapova, lauréate cette année à Roland-Garros, était parvenue en finale à Londres l'an passé après avoir éliminé Lisicki en demie.