Tennis

David Goffin débutera son tournoi de Wimbledon face à l'Australien Matthew Ebden (ATP 51). Le N.1 belge, 9e mondial et 10e tête de série sur le gazon londonien a gagné les trois derniers de leurs quatre duels. Ruben Bemelmans (ATP 104), sorti des qualifications, débutera face à Américain Steve Johnson (ATP 42) qui l'a battu lors de leur seul match en 2013 sur le gazon de la finale du Challenger de Nottingham. Placé dans la seconde moitié du tableau, Goffin devrait théoriquement rencontrer l'Argentin Juan Martin del Potro (ATP 4/N.5), ou Andy Murray (ATP 156) en 1/8e et ensuite ce pourrait être le N.1 mondial Rafael Nadal.

Goffin, 27 ans, n'avait pas joué l'an dernier en raison de sa blessure survenue à Roland-Garros. Il avait été éliminé en 2016 en 1/8e de finale par le Canadien Milos Raonic en cinq sets (après avoir gagné les deux premiers). Le Liégeois qui jouera son 6e Wimbledon, avait déjà atteint les 1/8es de finale en 2015, où il avait été dominé par le Suisse Stan Wawrinka.

Bemelmans, 30 ans, a lui atteint les seizièmes de finale l'an dernier. Son meilleur résultat à Wimbledon. Il s'y était incliné face au Sud-Africain Kevin Anderson.

Le tenant du titre Roger Federer (ATP 2), 1e tête de série, entamera son 20e Wimbledon et sa quête vers un 9e titre contre le Serbe Dusan Lajovic (ATP 57).

Rafael Nadal (ATP 1/N.2) a hérité au 1er tour de l'Israélien Dudi Sela (ATP 129).

Marin Cilic (ATP 5/N.3), finaliste de Wimbledon l'an dernier et de l'Open d'Australie cette année, a été placé dans la même moitié de tableau que son vainqueur dans ces deux Grands Chelems, Roger Federer. Il n'y aura pas de répétition de la finale 2017.

Une affiche domine ce premier tour du simple messieurs. Elle opposera le Suisse Stan Wawrinka (ex N.3 mondial retombé au 225e rang) au Bulgare Grigor Dimitrov (ATP6/N.6). Autre revenant, l'Ecossais Andy Murray (ATP 156) affrontera au 1er tour le Français Benoît Paire (ATP 48) qui a failli battre Federer récemment à Halle. Une autre rencontre va intéresser particulièrement la France: le duel entre Gaël Monfils (ATP 41) et Richard Gasquet (ATP 29/N.24).