Tennis

L'Espagnol Rafael Nadal, N.1 mondial et deuxième tête de série, a complété le dernier carré de Wimbledon en venant à bout de l'Argentin Juan Martin del Potro (ATP 4/N.5), mercredi, en quarts de finale. Nadal l'a emporté 7-5, 6-7 (7/9), 4-6, 6-4, 6-4. La rencontre a duré 4 heures et 48 minutes.

Nadal, 32 ans, a remporté Wimbledon à deux reprises, en 2008 et 2010. Il a aussi été finaliste en 2006, 2007 et 2011.

L'Espagnol jouera en demi-finale contre Novak Djokovic. Le Serbe 21e mondial, a battu le Japonais Kei Nishikori (ATP 28/N.24) 6-3, 3-6, 6-2, 6-2 et retrouvera le dernier carré d'un Grand Chelem pour la première fois depuis l'US Open 2016.

L'autre demi-finale opposera le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP-8) à l'Américain John Isner (ATP-10).

Roger Federer: "J'essayerai à nouveau l'année prochaine"

Roger Federer (ATP 2/N.1), tenant du titre et sacré à 8 reprises sur le gazon londonien, a été éliminé en quarts de finale de Wimbledon par le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 8/N.8), mercredi.

Au terme d'un marathon de 4 heures et 13 minutes, Anderson s'est imposé en cinq sets, 2-6, 6-7 (5/7), 7-5, 6-4, 13-11.

Federer, 36 ans, lauréat de son vingtième titre majeur en janvier à Melbourne, n'avait plus perdu avant le dernier carré dans son jardin anglais depuis 2013 et sa défaite dès le 2e tour face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.

Anderson, 32 ans, finaliste de l'US Open l'an passé, disputait son premier quart de finale à Londres. Pour s'imposer, le Sud-Africain, a fait parler la poudre sur sa mise en jeu (28 aces) et a multiplié les coups gagnants (65 au total).

Federer a perdu son premier set à Wimbledon depuis 2016 en cédant la troisième manche à son adversaire. La dernière fois que l'homme aux 20 titres majeurs a lâché un set sur le gazon du All England Club, c'était il y a deux ans, lors de la demi-finale perdue, en cinq manches, devant le Canadien Milos Raonic.

Autre fait marquant, le Bâlois n'a pas disputé son match sur le Centre court. Cela n'était plus arrivé son quart de finale en 2015.

Federer a remporté le premier set sans encombre (2-6). Dans le deuxième, il a concédé un premier break depuis sa demi-finale 2017 remportée contre Tomas Berdych, mais a réussi à empocher la manche au tie break (5/7).

Le tournant du match s'est joué dans le troisième set. Federer a manqué une balle de match à 5-4, sur le service de son adversaire. Ce dernier a poursuivi sur sa lancé pour s'adjuger le troisième set 7-5. Il est ensuite revenu à égalité 2 manches partout (6-4).

Dans le set décisif, Federer a manqué une balle de break à 3-4. Aucun joueur ne parvenant à prendre le service de son adversaire, le set décisif est resté en équilibre jusqu'à 11-11. Anderson a alors réussi à faire le break avant de remporter la rencontre sur sa première balle de match.

En demi-finale, Anderson affrontera le vainqueur du match opposant le Canadien Milos Raonic (ATP 32/N.13) à l'Américain John Isner (ATP 10/N.9), prévu dans la foulée sur le court N.1.

L'année prochaine, Federer tentera à nouveau de décrocher un neuvième titre à Wimbledon. "C'est toujours le but. Je me sens bien ici. J'ai de bons souvenirs ici et mes héros ont gagné à Wimbledon. Chaque fois que je suis ici, j'essaye de jouer comme eux. J'essayerai donc d'être à nouveau ici l'année prochaine", a conclu Federer en conférence de presse.

John Isner se qualifie en demi-finale aux dépens de Raonic

John Isner s'est qualifié pour les demi-finales de Wimbledon, mercredi, sur le gazon londonien. L'Américain, dixième joueur mondial et neuvième tête de série, s'est joué du Canadien Milos Raonic (ATP 32/N.13) 6-7 (5/7), 7-6 (9/7), 6-4, 6-3.

Isner, 33 ans, n'avait jamais dépassé le troisième tour à Wimbledon. En 2010, l'Américain avait disputé le plus long match de l'histoire du tournoi, contre le Français Nicolas Mahut: 11 heures et 5 minutes et un dernier set conclu 70-68. C'est la première fois qu'il se hisse dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem.

Isner affrontera le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 8/N.8), auteur de la sensation de la journée: l'élimination du tenant du titre et octuple vainqueur Roger Federer (ATP 2/N.1) 2-6, 6-7 (5/7), 7-5, 6-4, 13-11.