Tennis Plus de deux heures et trois sets de combats acharnés entre les deux joueuses belges pour ce qui restera sans doute un de leurs plus beaux affrontements

FILDERSTADT Alors que l'on pensait Justine au mieux dans la partie, c'est finalement la Limbourgeoise qui s'est imposée 5-7, 6-4, 6-2. En effet, dans la dernière manche, la Rochefortoise s'est un peu écroulée face à la détermination de Clijsters. Les numéros 1 et 2 au classement WTA ont régalé le public avec de très beaux échanges et un niveau de jeu très haut même si le dernier set fut moins intense.

Grâce à cette victoire, Kim Clijsters reste la première joueuse mondiale et brise le cercle de défaite face à Jstine Henin. Ce succès n'offre cependant pas encore l'assurance à la Flamande de terminer 2003 en haut de la hiérachie féminine.

La Limbourgeoise, qui s'était installée sur la plus haute marche du classement WTA le 11 août dernier, remporte le 17e succès de sa carrière, le 7e cette saison. Dans leurs confrontations respectives, Kim Clijsters mène désormais 9 victoires à 6 sur Justine Henin-Hardenne.

Tenante du titre à Filderstadt, épreuve WTA dotée de 650.000 dollars, Kim Clijsters a débuté la rencontre en prenant le service de Henin-Hardenne pour mener 2 à 0. Rapidement, la Rochefortoise a remis les pendules à l'heure pour égaliser et rester au coude à coude jusqu'à 5 partout. Sauvant une balle de set, la lauréate de l'US Open remportait même la première manche 7 à 5 en 56 minutes de jeu.

Acharnés et serrés, les jeux entre les deux Belges sont intenses et du plus haut niveau mondial. Une fois encore, Clijsters menait 3 à 0 dans le second set avant de voir fondre sur elle la numéro 2 mondiale (3-3). Un break (5-3) et un rebreak (5-4) plus tard, Kim Clijsters s'adjugeait le service de la Rochefortoise pour égaliser à un set partout 6 à 4.

La troisième manche tournait à l'avantage de Kim Clijsters qui, après avoir contre-breaké son adversaire pour revenir à 2 partout, a filé vers le 17-ème succès de sa carrière sur le circuit WTA et, surtout, pour conserver sa place de numéro 1 mondiale, devant Justine Henin-Hardenne. Heureuse Belgique !