Tennis

Kirsten Flipkens (WTA 69) a conclu mardi à son avantage, le huitième de finale du tournoi WTA de Nuremberg, une épreuve sur terre battue dotée de 250.000 dollars, interrompu par la pluie la veille, alors qu'elle était menée 2-4 face à Alison Van Uytvanck (WTA 46), 7e tête de série, dans la manche décisive. Le score final: 7-6 (7/5), 2-6, 7-6 (7/2). Au total la rencontre aura duré 2 heures et 33 minutes.

C'est la deuxième fois en trois confrontations que Flipkens, 32 ans, bat Van Uytvanck, 24 ans.

La Grimbergenoise avait en effet gagné la première en quart de finale à Katowice en 2015 (6-2, 6-4). Son aînée avait pris sa revanche au 2e tour à Monterrey en 2016 (6-2, 4-6, 6-3).

Flipkens rencontrera pour une place en quart de finale la qualifiée argentine Nadia Podoroska (WTA 506), 21 ans. Celle-ci a pour sa part écarté de sa route une autre qualifiée, la Slovaque Kristina Kucova (WTA 280), en deux sets, 6-2, 6-3. Il s'agira d'une rencontre inédite sur le Circuit WTA.