1998 plane sur le centième Tour de France

E. d. F. Publié le - Mis à jour le

Tour de France
La divulgation du contrôle positif de Laurent Jalabert lors du Tour 1998 a fait des vagues depuis le début de la semaine, emportant l’ancien champion du monde de chrono (1997), contraint de renoncer à commenter le Tour pour France Télévisions et RTL, médias pour lesquels il était consultant. Mais c’est peut-être un vrai tsunami qui menace le Tour dans les semaines à venir. Jalabert n’est en effet que le sommet de l’iceberg. D’autres noms vont suivre et seront publiés dans le rapport que va déposer la commission sénatoriale française sur l’efficacité de la lutte contre le dopage.
Ce rapport devrait être rendu public le jeudi 18 juillet prochain, jour où se disputera précisément l’étape-reine de la centième édition du Tour de France, avec la double ascension de la montée de l’Alpe d’Huez, En annexe du rapport figurerait la liste de bon nombre de coureurs (plusieurs dizaines sans doute) qui ont présenté un résultat positif à l’érythropoïétine lors du Tour 1998, qui fut aussi celui de l’Affaire Festina, mais l’on parle également du Tour 1999. "Il y a effectivement un ensemble de documents qui correspondent aux bordereaux de prélèvements effectués durant le Tour de 98 qui seront annexés au rapport", a indiqué une source au Sénat. "Il y aura sans doute un certain nombre de noms dans cette liste, mais la commission ne veut pas se focaliser sur un sport ou un autre", a ajouté cette source.

Un simple entraînement au départ

Néanmoins, c’est le Tour de France 2013 qui risque bel et bien d’être empoisonné par les résultats de ces 60 échantillons du Tour 1998 réanalysés en 2004, par le laboratoire de Châtenay-Malabry et l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). A l’époque, le personnel de Chatenay-Malabry voulait "s’entraîner" sur des échantillons d’un échantillon cible pour conforter le test de détection mis au point en 2001. Les résultats étaient tellement explicites que les laborantins eurent des doutes sur la fiabilité de leur système.

Et pour cause, sur 60 analyses, 7 ne purent être exploitées (11,6 %), 9 ne présentèrent pas de traces d’EPO (15 %) tandis que 44 se révélèrent positives (73,3 %). En 1998, l’EPO était indétectable. Jalabert n’est donc pas le seul concerné. Mais, attention, 60 analyses, ne veulent pas dire 60 coureurs différents. Il est très possible que certains coureurs aient été contrôlés à plusieurs reprises et donc les 44 positifs ne sont peut-être que 25 ou 30… En général, le vainqueur de l’étape et le porteur du maillot jaune passent au contrôle antidopage ainsi que deux, trois coureurs tirés au sort. Parmi les positifs devrait, de sources bien informées, figurer… Marco Pantani, vainqueur du Tour cette année-là et décédé six ans plus tard. L’Italien a gagné deux étapes et porté six jours le maillot jaune, il peut donc avoir été contrôlé au moins une demi-douzaine de fois.

Pantani avait remporté le Tour 1998 devant Jan Ullrich, lui aussi contrôlé à plusieurs reprises, et Bobby Julich, qui, depuis lors, ont tous deux avoué avoir pris de l’EPO dans leur carrière. Ces aveux avaient valu à l’Américain d’être écarté du staff de l’équipe Sky, il est aujourd’hui chez BMC. C’est bien ce qui va poser problème car la suspicion risque d’être de mise dans les jours à venir. Au bas mot, une cinquantaine d’anciens coureurs de ce Tour de France 1998 sont toujours dans le milieu cycliste et plus de la moitié d’entre eux est attendue en Corse ces prochains jours à moins que l’on assiste à une épidémie de forfaits de dernière minute.

Certains sont managers d’équipes, agents de coureurs, d’autres directeurs sportifs, attachés de presse, relations publiques, chauffeurs, consultants de médias, mécaniciens… Plusieurs occupent différents postes dans l’organisation même du Tour ou sont salariés d’ASO. Deux sont même encore coureurs, les vétérans Stuart O’Grady, qui doit normalement égaler le record de participations (dix-sept) de George Hincapie, et Jens Voigt, lequel va courir le Tour pour la seizième fois…
Publicité clickBoxBanner