Tour de France

Le Tour 2017 s'est terminé dimanche lors de l'étape mythique des Champs-Elysées. Si plusieurs bilans ont déjà été tirés, certains enseignements purement chiffrés valent le coup d’œil... et donnent une autre perspective de cette 104e édition.

0,21%

Alejandro Valverde et Ion Izaguirre, tombés au même endroit lors du contre-la-montre inaugural de Dusseldorf, après 7,3 kilomètres, et n'ont parcouru que 0,21% de la distance totale du Tour avant de se résoudre à l'abandon.

1047

C'est le nombre de kilomètres d'échappée de Thomas De Gendt. Le natif de Saint-Nicolas n'a pour autant pas reçu le titre du super-combatif du Tour en cadeau, puisque Warren Barguil (qui ne figure pas dans le top 15 des coureurs ayant passé le plus de kilomètres à l'avant de la course) le lui a soufflé.

0

Le nombre d'attaque de Rigoberto Uran dans ce Tour de France. Pas une seule fois, le dauphin de Chris Froome à Paris n'a tenté de distancer ses adversaires. Son compatriote Nairo Quintana avait été critiqué pour sa frilosité en 2015 mais lui, au moins, avait tenté (timidement) sa chance.

716.590

C'est, en euros, les primes glanées par la Team Sky sur le Tour de France. Cannondale (243.250€) et Sunweb (177.790€) prennent les 2e et 3e place tandis que la Cofidis, 22e et dernière de ce classement, se contente de 19.230€. Les coureurs de Wanty-Groupe Gobert, petit poucet du Tour, se partagent 39.360€ (16e).

4h35'52"

Luke Rowe, lanterne rouge du Tour et équipier de Chris Froome, a passé 4h35'52" de plus que son leader sur le vélo, pour boucler les 3.516 kilomètres. Cela fait près de 91 heures de vélo en trois semaines !

8

8 des 22 équipes du Tour sont arrivées à Paris sans leur leader. Porte pour la BMC, Démare pour la FDJ, Cavendish pour Dimension Data, Kittel pour Quick Step, Sagan pour Bora, Gesink (ou Bennett) pour Lotto-NL, Izaguirre pour Bahrain et McLay pour Fortuneo (sans compter Valverde qui aurait pu devenir le leader de Movistar vu la méforme de Quintana) ont tous été contraints à quitter la Grande Boucle.


0,03

La seconde qui séparait Bodnar de Kwiatkowski à l'arrivée du contre-la-montre de Marseille représente une différence de 0,03km/h de moyenne. Tant mieux pour l'équipier de Sagan, passé à deux doigts du succès à Pau, et tant pis pour son compatriote de la Sky, vainqueur de Milan-San Remo plus tôt cette saison.

6

Le nombre de millimètres qui séparaient Kittel et Boasson Hagen sur la ligne d'arrivée de Nuit-Saint-Georges, lors de la 7e étape. Traduit en temps, cet écart est de 0,0003 seconde et il est probablement le plus petit de l'histoire de la photo finish sur le Tour !

72,6

C'est, en kilomètres par heure, la vitesse à laquelle Richie Porte est tombé dans la descente du Mont du Chat. L'Australien, annoncé comme le plus grand rival de Chris Froome sur ce Tour, s'est brisé le bassin et la clavicule dans l'aventure…

249.981

Le nombre moyen de téléspectateurs qui ont suivi le Tour de France, chaque jour, sur la RTBF. 14.848 internautes en ont fait de même quotidiennement sur les lives de DH.be !

2.280.950

C'est, en euros, le montant total des primes distribuées sur le Tour ! 500.000€ sont notamment revenus à Chris Froome pour sa victoire finale, tandis que chaque vainqueur d'étape rapportait 11.000 euros à son équipe.

60.000

Si Froome a partagé ses primes du Tour de France avec ses équipiers et le staff de la Team Sky, voilà une somme qu'il pourra normalement garder rien que pour lui: 60.000€ ! C'est le chèque qu'il a négocié pour participer au critérium d'Alost, ce lundi.

7

Si la FDJ ne comptait plus que sur trois hommes à Paris, Wanty-Groupe Gobert et six autres formations n'ont déploré aucun abandon. Le petit poucet du Tour sera donc l'une des 7 dernières équipes à avoir amené neuf coureurs sur les Champs-Elysées puisque, à partir du Tour 2018, les équipes ne pourront plus aligner que 8 coureurs au départ.

72,04

C'est en km/h la vitesse de pointe atteinte par Dylan Groenewegen lors du sprint de Pau, en faux-plat descendant, lors de la 11e étape. Pas suffisant pour remonter Marcel Kittel (71,24km/h à son maximum).