Cavendish au-dessus du lot sur les Champs Elysées

Belga Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Tour de France

Le champion du monde s'est imposé pour la quatrième fois d'affilé sur les Champs Elysées. Il a devancé Sagan et Goss. Boeckmans a terminé 5e. Bradley Wiggins est devenu le premier britannique à triompher sur le Tour

PARIS Bradley Wiggins (Sky) a signé la première victoire britannique dans le Tour de France, dimanche, sur les Champs-Elysées à Paris.

Son coéquiper et compatriote, le champion du monde Mark Cavendish, a gagné au sprint la 20e et dernière étape devant le Slovaque Peter Sagan.

Au classement final, Wiggins a devancé Chris Froome (2e à 3 min 21 sec) qui a assuré un doublé tant pour l'Angleterre que pour l'équipe Sky, et l'Italien Vincenzo Nibali (3e à 6 min 19 sec). Jurgen Van den Broeck a terminé premier Belge à la 4e place, à 10:15 du vainqueur.

Wiggins, qui est âgé de 32 ans, s'est fait connaître d'abord sur la piste. Trois fois champion olympique de poursuite (1 titre à Athènes 2004, 2 à Pékin 2008), il a enlevé six médailles d'or aux Championnats du monde sur piste.
Dans le Tour, le Londonien, fils d'un ancien coureur de Six-Jours aujourd'hui décédé, avait pour meilleur résultat une quatrième place obtenue en 2009.
Cette saison, Wiggins a dominé les courses par étapes du calendrier mondial, Paris-Nice en mars, le Tour de Romandie en avril, le Critérium du Dauphiné en juin.

Favori logique au départ de Liège, le 30 juin dernier, le Britannique a justifié son statut au long des 20 étapes, pour un total approchant les 3500 kilomètres.

Vainqueur des deux étapes contre-la-montre (Besançon et Chartres), sa discipline d'excellence, il a rivalisé avec les meilleurs grimpeurs dans les étapes de montagne. Seul Froome lui est apparu supérieur en l'attendant ostensiblement, notamment dans la dernière étape des Pyrénées, jeudi dernier, à Peyragudes.

La stratégie de l'équipe Sky, qui a privilégié le classement général, a laissé de la place pour les autres sprinters. L'Allemand Andre Greipel a gagné trois étapes et Peter Sagan a réalisé des débuts fracassants (trois étapes et le maillot vert du classement par points).

Le Français Thomas Voeckler a comblé les attentes du public en gagnant deux étapes (Bellegarde-sur-Valserine, Luchon), ramenant le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Dans la dernière étape, longue de 120 kilomètres, Cavendish s'est imposé pour la quatrième fois sur les "Champs", record du genre.

Le natif de l'île de Mans, qui est âgé de 27 ans, est le premier coureur, habillé de la tenue de champion du monde, à gagner cette étape.


© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner