Tour de France

Après quinze Tours de France, la Grande Boucle a été bouclée dimanche sur les Champs-Élysées pour Thomas Voeckler, icône populaire du cyclisme français, qui raccroche le vélo à 38 ans. 

Un départ en retraite célébré en juillet sur toutes les routes du Tour, où Voeckler a tenté sans succès plusieurs échappées, par des messages de sympathie ("Merci Thomas") qui ont profondément touché celui qui se définit lui-même comme un "Français moyen". 

"J’ai longtemps réfléchi à quel moment m’arrêter, et le Tour de France m’est apparu comme une évidence, car il m’a révélé", a annoncé voici plusieurs mois l’Alsacien de naissance et Vendéen d’adoption. Dans vingt ans, Voeckler espère que les gens "diront : ‘ C’est un coureur qui en avait, qui n’était peut-être pas le plus fort mais qui ne baissait pas les bras, (qui) aimait se lancer de la bagarre, taper dedans sans craindre le retour de manivelle ’" , a-t-il aussi confié.