Tour de France

Le champion d'Allemagne, André Greipel, a dominé Peter Sagan et Alexander Kristoff au sprint sur l’avenue mythique qui a vu le Belge Stuyven prendre une belle 6e place. De son côté Chris Froome remporte son 3e Tour de France.

L'année dernière, Greipel avait déjà remporté le sprint sur les Champs-Elysées. Au sprint, il a devancé dimanche Peter Sagan (Tinkoff) et Alexander Kristoff (Katusha). Premier Belge, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) est sixième. Chris Froome (G-B/Sky), dominateur, a remporté la 103e édition du Tour de France, sa troisième victoire après 2013 et 2015.

Le peloton était encore composé de 175 coureurs au départ de cette dernière étape. Une fois passées les traditionnelles photos d'équipes et la coupe de champagne ainsi que le surprenant verre de bière pour Chris Froome, le sport a repris ses droits.

Les coureurs ont roulé à une allure modérée jusqu'à l'entrée sur le circuit autour des Champs-Elysées. C'est alors qu'une échappée de huit coureurs a vu le jour. Les fuyards ont tenu jusqu'à près de 12 kilomètres de la ligne. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) a alors tenté sa chance, sortant du peloton en compagnie de Lutsenko. Il a dû s'avouer vaincu à 6 km de l'arrivée.

Pour la 11e fois de rang, l'arrivée s'est donc jouée au sprint. Bien emmené par sa formation, André Greipel s'est montré le plus véloce. C'est le deuxième succès sur les Champs-Elysées pour le champion d'Allemagne.

Cette dernière étape a donc couronné Christopher Froome, qui a ramené à Paris le maillot jaune pour la troisième fois. Bien aidé par une formation Sky impressionnante, il n'a jamais donné l'impression d'être en difficulté. Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et le Colombien Nairo Quintana (Movsitar) complètent le podium du classement général.

Élu super combatif du Tour, Peter Sagan (Svq/Tinkoff) a survolé le classement par points. C'est le cinquième maillot vert de suite pour le champion du monde, désormais à une longueur du recordman Erik Zabel, lauréat à six reprises. Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) a, quant à lui, enlevé un deuxième maillot à pois du meilleur grimpeur après celui de 2014. Le Belge Thomas De Gendt a terminé à la deuxième place du classement de la montagne. Le Britannique Adam Yates (Orica-BikeExchange) est lauréat du maillot blanc, récompensant les coureurs de moins de 25 ans.

Le direct commenté