Tour de France

1 - "Les Belges ont essayé mais ont été battus" "Les Belges étaient bien placés pour cette arrivée. Nous pouvions espérer une victoire belge sur cette étape de Rodez, mais Michaël Matthews a eu le dernier mot. L’Australien était idéalement placé dans la roue de Greg Van Avermaet, qui était sur son terrain, puisqu’il s’était imposé sur cette arrivée il y a deux ans. J’ai tout de suite vu que Greg grimaçait beaucoup dans la roue de Gilbert, quand celui-ci faisait le forcing. Avant de se faire déborder par Michaël Matthews, qui était plus explosif. Il n’y avait pas grand-chose à faire contre lui."

2 - ...

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.