Tour de France

Sean Kelly, un des plus grands champions de l’histoire du cyclisme, suit le Tour pour Eurosport. Il nous livre ses réflexions.

Sean, après ce chrono, Chris Froome a gagné le Tour ?

"Oui ! On pouvait déjà le dire avant l’étape, mais c’est encore plus vrai. Il ne peut plus rien lui arriver, sauf un accident. Demain (ce vendredi) , on annonce de la pluie… Je ne lui souhaite évidemment pas de tomber, mais je ne vois que cela pour l’empêcher de gagner un troisième Tour."

Surpris de sa domination ?

"Pas du tout car l’équipe Sky est trop forte. En montagne, avec Poels, Niève, Henao, Landa, mais aussi sur le plat. Stannard, Rowe, Kiryienka, ce sont des chevaux, ils pourraient rouler jusqu’à Paris ! En Irlande, on m’a dit : pourquoi Roche n’est pas là ? Tout simplement, parce qu’il n’a pas sa place. Quand Sky a commencé, ils ont dit qu’ils voulaient gagner le Tour en cinq ans. Ils y sont arrivés en trois ans, avec Wiggins ! Si on m’avait dit qu’il allait gagner le Tour, je ne l’aurais jamais cru. La même chose pour le Froome de Barloworld (NdlR : en 2008, dans l’équipe sud-africaine, Froome avait fini 84e). Quel travail pour en arriver là !"

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.