Tour de France Il reste encore quinze étapes pour rejoindre les Champs-Élysées et l’euphorie qui habite les coureurs de Wanty-Groupe Gobert semble toujours aussi vive qu’au départ de Düsseldorf.


Ce jeudi, sur les reliefs boisés de la Haute-Saône, puis dans les plaines surchauffées de Haute-Marne et de l’Aube, c’est Frederik Backaert qui, comme il l’avait fait lundi vers Longwy, a placé le maillot de son équipe sous l’œil grossissant des caméras, pour le plus grand bonheur de ses sponsors. S’ils attendent toujours de placer l’un des leurs parmi les dix premiers d’une étape (à Troyes, Dion Smith a fini 11e comme Andrea Pasqualon l’avait fait à Liège), les coureurs de la troisième équipe belge ne sont pas avares de leurs efforts.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.