Tour de France

Le quotidien Libération a parlé de "brain doping" pour les Sky, qui permettrait aux coureurs, via une technologie installée dans leur casque, d'aller plus loin dans l'effort en faisant oublier la douleur à leur cerveau... Cela existe-t-il vraiment ?

« Ca existe en effet, mais l’équipe Sky n’utilise pas encore cette technique. Est-elle efficace, je n’en sais rien. Mais Dave Brailsford, le manager de la formation britannique, a expliqué qu’il l’avait testée lui-même, que c’était très intéressant. Il a aussi insisté sur le fait que ses coureurs ne l’employaient pas. Ce n’est sans doute qu’une question de temps. »

Astana, le 2e meilleur collectif, rentre à la maison sans victoire, sans top 10 et sans classement annexe en ayant roulé n'importe comment. Vinokourov est-il à la hauteur ?

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.