Tour de France

L'arrivée de la deuxième étape du Tour de France, le 2 juillet prochain, sera jugée sur le quai des Ardennes et non au boulevard d'Avroy, a annoncé dimanche Sudpresse sur son édition digitale.

"En concertation avec l'organisateur ASO et la Province de Liège, l'arrivée de la deuxième étape du Tour de France entre Düsseldorf et Liège le dimanche 2 juillet prochain ne se fera pas sur le boulevard d'Avroy comme prévu, mais bien sur le quai des Ardennes, du côté de l'église Saint-Vincent", a expliqué le bourgmestre Willy Demeyer.

Une polémique avait éclaté en novembre dernier. Le tourne-à-gauche entre la rue de Fragnée et l'avenue Blonden, en direction du boulevard d'Avroy, était trop étroit pour accueillir le sprint des coureurs. Une solution étudiée à l'époque était de démolir une partie des trottoirs puis de les reconstruire juste après. Une piste abandonnée, l'arrivée se fera finalement sur le quai des Ardennes. Le peloton restera donc sur la rive droite de la Meuse. Selon le bourgmestre, cette solution "ne coûtera pas un euro inutile à la Ville ou à la Province".

Le 2 juillet, la deuxième étape de la Grande Boucle reliera Düsseldorf à Liège tandis que la caravane du Tour partira de Verviers le lendemain.