Vidéo - La réélection de Bongo tourne aux tensions intercommunautaires

dh_be - Publié le 80

Commerces incendiés, mosquée attaquée, jets de pierre... A Bitam, bastion de l'opposition gabonaise, la réélection d'Ali Bongo a déclenché la semaine dernière une vague de colère contre la minorité haoussa et musulmane de cette ville frontalière du Cameroun, accusée de soutenir le président sortant.

Vidéos de la même catégorie