Vidéo - Quel avenir pour les nouveaux policiers?

dh_be - Publié le 77

La violence et la contrainte demeurent le monopole de la police, a assuré le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, à propos de son plan de redéfinition des tâches policières approuvé à la fin 2015. Les députés de la Commission de l'Intérieur de la Chambre ont interrogé le ministre sur la création de la "Direction Surveillance et Protection", forte de 1.660 hommes. Ce corps sera composé de 1.220 personnes issues de la Défense, 400 de la Justice (l'actuel corps de sécurité) et 40 agents de sécurité affectés actuellement à l'aéroport de Bruxelles.

Vidéos de la même catégorie