Vidéo - Une brasserie réclame 50 cents pour chauffer un biberon

dh_be - Publié le 37

Les gérants d'établissements horeca peuvent faire payer un certain montant pour des services autres que ceux de la restauration, seulement dans le cas où le client est informé que cela lui sera facturé, même si la pratique est toutefois inhabituelle, a indiqué lundi l'organisation Horeca Vlaanderen après qu'une cliente a posté sur Twitter une image de l'addition qu'elle a reçue dimanche dans un restaurant de Louvain. Cinquante cents lui ont été facturés pour "électricité", après qu'elle a demandé à ce qu'on réchauffe un biberon pour son bébé de deux mois.

Vidéos de la même catégorie