Le Dr Annick Lebrun, chef de clinique en néonatologie : “On aimerait être davantage dans le respect du patient, mais le manque de moyens et de personnel nous en prive”

Anne Le Brun, chef de clinique en néonatalogie à l’Huderf.

Anne Le Brun, chef de clinique en néonatalogie à l’Huderf.

"Ici, c’est aussi et surtout l’observation du bébé qui est importante, elle prend du temps et nous oblige à nous remettre en cause, il est donc difficile de trouver un équilibre. On constate un manque de personnel terrible : il y a une différence entre ce qu’on voudrait faire et ce qu’on peut faire. Je trouve que c’est tellement important qu’on

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus