Selon les nouvelles statistiques de Statbel, le prénom Arthur a été le plus choisi en 2018 pour les naissances de petits garçons en Belgique, une nouveauté après un boom du prénom Liam en 2018 et plusieurs années de règne des Lucas (2010, 2011, 2012, 2016) et des Louis (2013, 2014, 2015). 

Côté filles, Emma reste l'indétrônable numéro un: ce prénom populaire aussi bien chez les francophones que chez les néerlandophones est solidement ancré en tête des statistiques nationales pour la 16e année consécutive. En 2018, 608 petites Emma ont vu le jour chez nous. Diminutif d'Emmanuelle (origine hébraïque) ou d'origine germanique, ce prénom est numéro un en Wallonie, comme en 2017, et numéro 4 en Flandre où l'on semble légèrement préférer Mila (1), Olivia (2) et Marie (3). A Bruxelles, Nour est le prénom 2018 le plus populaire pour les fillettes, devant Sofia et Lina, qui occupait le première place en 2017. Comme en Flandre, Emma se classe 4e dans la capitale.

Pour les garçons, les statistiques sont plus contrastées: Arthur doit surtout sa première place à son succès en Flandre. Le prénom, donné 565 fois au niveau national, est premier au Nord du pays (donné 315 fois), 5e en Wallonie (donné 206 fois) et seulement 16e à Bruxelles (donné 44 fois). Noah et Adam complètent le top 3 national, ce troisième prénom étant numéro un dans la capitale. Le prénom Gabriel, le plus populaire en Wallonie, ne figure qu'à la 9e place au niveau belge.

Les statistiques Statbel ne reprennent pas les prénoms apparus moins de cinq fois, mais l'on découvre en fin de liste quelques exemples de noms ayant tout juste atteint ce cap. En 2018, cinq bébés garçons ont ainsi reçu les noms de Elvis, François, Gérard, Lorenz, Malcolm, Neymar, Oussama, Pharell, Toots ou encore Zidane. Chez les filles, on retrouve entre autres, en fin de liste, Antoinette, Delphine, Eliane, Evangeline, Greta, Mégane, Reine ou encore Sixtine, avec cinq occurrences en Belgique en 2018.