Belgique Plus de 12 500 élèves ont manifesté jeudi matin à Bruxelles. Ils réclament une politique climatique bien plus ambitieuse.

Beaucoup ont 16 ou 17 ans. Mais ils sont parfois bien plus jeunes. Les pancartes artisanales - souvent un bête bout de carton - brandies à bout de bras clament "Youth For Climate" ("Jeunes pour le climat"). Ils s’en fichent de la fine pluie qui tombe et fait friser leurs cheveux. Ils rigolent et avancent à pas cadencé. "Ils marchent vraiment très vite", commente un policier abrité dans un fourgon, moteur allumé, en face du Parlement.