Un avion est resté bloqué dimanche trois heures sur le tarmac de Brussels Airport car deux personnes étaient montés à bord sans cartes d'embarquement, a révélé jeudi VTM NIEUWS. Les deux hommes accompagnaient un passager malade jusqu'au terminal A pour un vol vers Rome. Lors du premier point de contrôle, les portiques de sécurité, le passager malade a scanné sa carte d'embarquement et les deux hommes en ont profité pour se faufiler entre les portes. "Au sein de l'espace Schengen, la liberté de circulation est de mise et il ne faut donc pas montrer sa carte ni passer par un contrôle d'identité", rappelle Florence Muls, porte-parole de Brussels Airport.

Les deux individus sont aussi passés sans encombre lors du contrôle des bagages à main, selon VTM. Ils ont également réussi à échapper à l'attention des derniers contrôleurs juste avant l'embarquement à bord de l'avion.

Ils n'ont finalement été repérés qu'une fois à bord de l'appareil. Le commandant de bord a alors refusé de décoller et a fait descendre tous les passagers. L'incident a provoqué un retard de 3 heures.

Les deux hommes ont été entendus par la police avant d'être relâchés.