Le VLD met en garde le PS

Le vote des étrangers débattu au Sénat

BRUXELLES

Le VLD ne veut pas d'une majorité de rechange qui permettrait d'accorder le droit de vote des étrangers, à l'instar du PS qui ne veut pas d'une majorité de rechange pour voter le projet de loi relatif aux repentis. Telle est en substance l'avertissement qu'a lancé mardi au Sénat la chef de groupe VLD, Janine Leduc, à l'occasion de la discussion générale en commission de la proposition de loi qui prévoit d'accorder ce droit de vote pour les élections communales.

, a-t-elle expliqué.

Tant pour Marie Nagy (Ecolo) que pour Philippe Moureaux (PS), il a été convenu, à la formation du gouvernement, que le sujet ne serait pas abordé avant les élections communales d'octobre 2000 mais qu'après on en reparlerait.

`On a mis une sourdine à nos revendications jusqu'à cette date mais, maintenant, il est temps de reprendre les discussions´

, a souligné le sénateur socialiste.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be