Les parents d’Yves Leterme inquiets pour sa santé

A.C.

L’ex-Premier doit continuer à se soigner suite à son hospitalisation


YPRES  Les quelque 35.000 habitants de la ville d’Ypres ne nous contrediront sans doute pas. La renommée touristique de leur patelin, situé en Flandre occidentale, vaut notamment pour son beffroi, la cathédrale Saint-Martin et son passé de cité drapière médiévale. Mais Ypres est aussi la ville d’origine d’Yves Leterme, Premier ministre démissionnaire.

Nos confrères du journal Flamand Het Nieuwsblad sont partis à la rencontre d’un couple de pensionnés, Georges, 78 ans, et Eliane, 77 ans. Ces derniers ne sont autres que les parents d’Yves Leterme.

Leur témoignage rappelle que celui qui n’a convaincu personne sur un plan strictement politique reste avant tout un homme. Et un homme qui doit se soigner après son hospitalisation en février dernier pour des problèmes intestinaux. Georges Leterme assure ainsi se préoccuper “davantage pour la santé” de son fils que pour son avenir. Réaction bien logique pour des parents.

Malgré les événements de ces derniers jours, les Leterme se disent naturellement convaincus des qualités de leur fils. “Il parle mieux le français que beaucoup de Wallons”, lance Georges dans les colonnes du Nieuwsblad. “Nous parlons encore souvent le français, aussi avec les enfants et les petits-enfants.”

Enfin, Eliane espère pour sa part que “la vérité sera rapidement faite” sur le dossier Fortis. Pour blanchir Yves Leterme ?

A. C

© La Dernière Heure 2008

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be