Huy : la majorité menacée

Anne Vanbrabant
Huy : la majorité menacée
©BELGA

Alors que le MR fait volte-face, le PS se déchire et l'opposition se renforce


"Je ne voterai plus pour Di Rupo"


Donfut : à charge et à décharge


HUY À Huy, depuis les dernières élections communales, le PS qui avait perdu sa majorité absolue avait conclu un pacte de majorité avec le MR.

Contraint de poser un geste fort suite aux multiples affaires qui ébranlent le PS hutois, le MR avait annoncé en novembre dernier qu'il déposerait une motion de défiance à l'encontre de la bourgmestre de Huy mais spécifiait qu'il désirait continuer à travailler avec son partenaire PS.

Les problèmes de santé de la bourgmestre ont permis au MR de mettre au frigo cette motion de défiance, qui ne pouvait d'ailleurs être déposée sans le soutien du PS.

Les libéraux disaient vouloir une trêve, le temps qu'elle se rétablisse. Mais lorsque Anne-Marie Lizin a été canardée par son propre parti, la situation a changé.

Quand la fédération du PS Huy-Waremme a annoncé qu'elle désirait voir Anne-Marie Lizin démissionner de son mandat de bourgmestre, le MR a rectifié le tir en déclarant que la motion de défiance était toujours à l'ordre du jour et que des contacts étaient pris avec le PS afin de pouvoir la déposer.

Au PS, c'est une véritable guerre civile qui est en cours. Les troupes se divisent entre pro-Lizin, pro-fédération et dissidents. Bref, dans ces conditions, le nombre ne peut être atteint pour déposer cette fameuse motion de défiance.

Du côté de l'opposition , on n'a que faire de cette motion individuelle. "On y sera indifférent si elle est déposée. La seule motion que nous accepterons de voter, c'est une motion de défiance collective à l'encontre du collège. Éjecter une seule personne, ce serait cautionner le système Lizin. Ça ne sert à rien de retirer Lizin et conserver son système" , fustige Denis Léonard.

La majorité hutoise est fragilisée par ce qui ressemble à une guerre de baronnie. Seul Ensemble paraît encore un temps soit peu soudé. L'opposition se dit d'ailleurs ouverte "à toute personne qui souhaite gérer la ville de manière pluraliste, responsable et transparente".

À Huy, en l'absence d'Anne-Marie Lizin, la seule configuration paraissant tenable est une tripartite, donc un nouveau pacte de majorité.



© La Dernière Heure 2009


Anne-Marie Lizin en vente sur eBay

Une annonce assez originale circule sur la Toile depuis hier. Anne-Marie Lizin est en vente sur eBay. Prix de départ ? Un euro.

Les enchères sont rapidement montées pour atteindre plus de 1 million d'euros jeudi en milieu d'après-midi !

"Femme politique en état impeccable après une remise en forme totale, très lunatique et très controversée, près de la retraite. À vendre pour cause d'utilisation abusive de carte de crédit. Elle sera livrée par fret aérien à charge de l'État belge ."

Telle est la description donnée par son vendeur.

La sénatrice sera en vente pendant dix jours. Après quoi, un heureux élu pourra se vanter d'être son propriétaire.

Néanmoins, aucun retour de l'objet ne sera accepté de la part de son vendeur, bien évidemment.

Sous les projecteurs pour un usage suspect de la carte Visa du CHR de Huy et sa mise à l'écart du Parti socialiste, Anne-Marie Lizin est la nouvelle victime d'un canular devenu classique.

Rappelez-vous, un Bruxellois avait mis, l'année dernière, la Belgique en vente sur la Toile. Une enchère qui avait tout de même atteint les 10 millions d'euros.

Reste à savoir quel prix les internautes seront prêts à payer pour elle.

Encore neuf jours et nous aurons la réponse.

Suspense...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be