Bonne Ducasse à tous les Montois

F. Schiavetto
Bonne Ducasse à tous les Montois
©AVPRESS

La châsse est descendue… et sera processionnée


MONS S’il avoue habituellement être stressé par les événements, le doyen de la paroisse de Sainte-Waudru troque facilement le masque contre la félicité du moment solennel qu’il doit diriger. La descente de la châsse de Sainte-Waudru, patronne de la cité constitue dans l’esprit des Montois le véritable point de départ du Doudou.

Celui où le peuple est uni pour lui rendre hommage.

Samedi, toute la journée, Germain Bienaimé a présidé aux répétitions des gestes sacrés. Le transport des reliques a eu lieu hier soir devant une foule énorme, près de 3.000 personnes, excitée mais respectueuse.

Si la descente de la châsse constitue un épisode hautement religieux de la ducasse rituelle, celui-ci est souvent empreint de magie et de poésie. Dans les costumes. Dans la manière de descendre lentement le reliquaire aussi. Dans l’intensité des chants enfin, parmi lesquels le célèbre air du Doudou, qui suscite un énorme frisson alors qu’il résonne dans la collégiale.

“Cette intimité, cette fraternité, ces liens ne se manifestent qu’en période de Ducasse. Ils dénotent d’une symbiose sociale”, commente Germain Bienaimé. Dans son allocution, ce dernier a évoqué plusieurs anniversaires : les 1.400 ans de Sainte-Waudru, que l’on fêtera en 2012 et, plus récent, le 25e anniversaire de la télévision locale, TéléMB.

Le doyen de Mons a également salué le magnifique vitrail du Haut-Chœur. “Ces vitraux âgés de 500 ans incluent les blasons des grandes familles européennes. À l’époque déjà Mons était au carrefour de l’Europe.”

La foule n’aura pas manqué sa boutade à l’attention d’Elio di Rupo. Le doyen a ainsi qualifié le bourgmestre de Mons, opéré des cordes vocales, de “porte-parole de ceux qui n’ont pas de voix”. Sans commentaire...



© La Dernière Heure 2011


Près de 100.000 personnes célèbrent la Ducasse de Mons

La Ducasse de Mons a rassemblé dimanche près de 100.000 personnes. Le Car d'Or a remonté la rampe Sainte-Waudru sans ennui, assurant ainsi une année de bonheur aux Montois. Selon la zone de police, le nombre d'incidents est en baisse.

La fin de semaine a été marquée par les festivités de lancement de la Ducasse traditionnelle qui, depuis 2005, est reconnue comme chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Plusieurs milliers de personnes ont participé aux différents événements, dont le méga-concert de "Suarez" qui a résolument lancé les événements vendredi soir sur la Grand-Place.

La chanteuse Maurane et l'ex-conciliateur Johan Vande Lanotte ont participé, aux côtés du bourgmestre Elio Di Rupo, aux moments forts de la "Ducasse Rituelle" de dimanche, dont le "combat dit Lumeçon" où Saint-Georges a, comme le veut la tradition, terrassé le Dragon.

Le programme de la Ducasse se poursuivra pendant toute la journée et la soirée de dimanche. Lundi et mardi seront, entre autres, consacrés à la braderie traditionnelle dans les rues de Mons. La fête se prolongera le dimanche 26 juin avec le "Petit Lumeçon", réplique pour les enfants du "Combat" entre Saint-Georges et le Dragon.

Selon la zone de police montoise, les faits de troubles à l'ordre public sont en légère baisse. Le public de dimanche a été estimé par la police à un peu moins de 100.000 personnes. 500 policiers veillent au maintien de l'ordre 24h/24h depuis jeudi.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be