Le classement des stations balnéaires belges

Le classement des stations balnéaires belges
©DEMOULIN

Dans quelle position se retrouvent Bredene et ses nudistes ?

BRUXELLES Jeudi matin, le bourgmestre de Blankerberge est monté au créneau : il veut en finir avec l'image populaire de sa station balnéaire.

L'occasion pour la DH de dresser la classement des plages belges.

Fort logiquement, c'est Knokke qui truste la première avec un 9/10. Si tu t’appelles Gonzague, que t’as ta Gold American Express et ton quat’quat Porsche Cayenne, direction la place m’as-tu-vu. Un cliché, mais le Zoute, c’est vraiment le top du chic ! Faut aimer...

A égalité, on retrouve Le Coq, aka le petit Zoute ! Et il n’a rien à lui envier. On aurait même pu la classer en pole position si certains ne regrettaient pas que les Allemands en aient fait leur station de prédilection.

Avec 8/10, Coxyde et Nieuport sont au coude à coude. Coxyde est assez huppée et très prisée des francophones. Elle est surtout dotée de magasins haut de gamme. Quand on croise une connaissance, on lui lâche un “Bonjour, dis, tu vas bien ?”, avec l’accent de circonstance.

Quant à Nieuport, elle a tout d’une grande, comme disait l’autre. Joliment rénovée, la rue commerçante fleurit de beaux commerces et traiteurs alléchants, mais les bacs frigo n’ont pas pour autant délaissé la plage.

Avec une unité de moins, nous avons Zeebruges. Elle est très prisée d’une certaine bourgeoisie flamande. Les Bekende Vlamingen aiment y posséder une résidence secondaire, Jean-Luc Dehaene en tête.

Un troisième place que se partagent Ostende - c’est la Reine et on n’attaque pas la Reine ! Chic et populaire à la fois, elle est le reflet des sujets de Sa Majesté - et Westende, station plutôt vieillotte bien que familiale, c'est surtout un petit ovni difficile à classer. On n’y va pas pour se montrer, ni afficher les couleurs de son dernier training, et on y savoure autant le cornet de glace que la coupe gourmande du tea-room.

Middelkerke hérite d'un 6/10. Les familles moyennes flamandes l’affectionnent tout particulièrement. On n’y dépense pas des sommes folles, préférant le vélo à la grosse cylindrée et le cornet de frites à la casserole de moules. L’église y est au milieu du village.

Même cotation pour La Panne. Agréable, cette station voit parfois débarquer quelques Français franchouillards qui sont davantage attirés par le paquet de frites que le gastro du coin. Gare aux chauffards en cuistax !

5/10, c'est la note attribuée à Oostduinkerke. Assez basique, lieu de prédilection de la masse populaire flamande qui a fait du Sunpark son Club Med local, pas forcément plouc. Atypique entre Coxyde et Nieuport nettement plus huppées.

On descend maintenant dans les méandres du classement. N'en déplaise à son bourgmestre, Blankenberge se voit sanctionner d'un 4/10 bien tassé. Sa réputation lui colle à la peau. Bruxelles-les-Bains en été, très populaire, elle est la station idéale pour qui rêve de s’adonner aux activités les plus populaires. Virez-moi ce frigobox, exige le bourgmestre, c’est une plage désormais huppée, ici !

Quant à Bredene, elle hérite du bonnet d'âne avec 2/10 sur son bulletin. Son festival de cow-boys et ses méga-fêtes à thème réunissant à tout casser 50 personnes résument parfaitement l’esprit. Les nudistes sont loin d’y être les plus mal fagotés...

© La Dernière Heure 2012


Retrouvez le dossier complet dans votre Dh du jour


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be