La surpopulation carcérale coûte 370.000 euros de plus

En dix ans, le nombre de détenus a augmenté de 2.843 personnes pour en comptabiliser 11.666. Le coût de cette augmentation atteint 370.000 euros par jour.

Rédaction en ligne
La surpopulation carcérale coûte 370.000 euros de plus
©BELGA

La surpopulation carcérale dans nos prisons n'est un secret pour personne. Et celle-ci coûte à la collectivité. En dix ans, les dépenses quotidiennes dans les prisons ont augmenté de 370.000 euros. Une information que relève ce matin Sud Presse.

Ce calcul prend comme base une dépense moyenne de 130 euros par jour et par détenu (en comptant l'eau, l'électricité, l'entretien). Mais comment expliquer ce montant de 370.000 euros ? C'est assez simple. Plus les prisons sont petites, plus ces frais sont importants. Dinant en est le parfait exemple. 

Et ce n'est pas fini. Le coût cité ne tient compte que des montants pris en charge par le service public fédéral Justice. Les frais d'entretien des bâtiments ne sont pas comptabilisés dans le total. Ceux-ci sont pris en charge par l'Inami à travers la Régie des Bâtiments. 

Tilburg plus cher encore

130 euros par jour par détenu, c'est cependant moins que le montant dépensé par la Justice à Tilburg. Coût ? 170 euros par jour et par personne incarcérée. Quant aux frais annuels, ils s'y élèvent à 28 millions d'euros par an. 


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be