Côte Belge: c'est la guerre entre les kitesurfeurs et les pilotes de Sea King

Les sportifs sont unanimes, leur vie est en danger lorsque l'hélicoptère d'opération de sauvetage en mer du Nord vole à très basse altitude.

Rédaction en ligne
Côte Belge: c'est la guerre entre les kitesurfeurs et les pilotes de Sea King
©BELGA

"Cette promiscuité augmente sérieusement le risque d'accident. Les surfeurs peuvent être emportés ou blessés par un Sea King. Cette pratique sportive est très influencée par le moindre courant d'air...  ", expliquent-ils dans les colonnes du Het Laatste Nieuws. D'ailleurs, l'été dernier, la voile d'un kitesurfeur avait été emportée par un hélicoptère. Le jeune homme avait eu les pieds cassés mais les conséquences auraient pu être plus dramatiques...


Des réactions que ne comprend pas le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé. "Les voitures s’écartent quand même au maximum pour laisser passer une ambulance sur une autoroute? Nous sommes exactement dans la même situation. Point à la ligne... ", prend-il comme exemple.  Le gouverneur n'a pas caché récemment son courroux.  "'C'est le monde à l'envers... La base de Coxyde est actuellement noyée sous les lettres de réclamations de ces sportifs..."

Cependant, le dialogue n'est pas tout à fait rompu et une table ronde entre surfeurs et pilotes pourrait être prochainement organisée. Et, du côté de certains surfeurs expérimentés on entend tout de même que "tout surfeur un peu sérieux stoppe simplement son activité lorsqu'il y a un Sea King en opération dans les parages..."






Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be