Plus de 1000 Belges verbalisés en France chaque jour!

Aucun pays ne fait pire que nous ! "Nous restons trop nonchalants au volant", selon Touring. Attention si vous prenez la route pour partir en vacances...

L. N.
A French gendarme uses a radar gun to check the speed of passing cars during a traffic control and survey on highway A1 near Lille, northern France. AFP PHOTO / DENIS CHARLET
A French gendarme uses a radar gun to check the speed of passing cars during a traffic control and survey on highway A1 near Lille, northern France. AFP PHOTO / DENIS CHARLET ©AFP

Aucun pays ne fait pire que nous ! "Nous restons trop nonchalants au volant", selon Touring.

"Celui qui ne veut pas trouver de P-V dans sa boîte aux lettres à son retour de vacances a intérêt à ne pas se montrer nonchalant au volant", met en garde Danny Smagghe, porte-parole de Touring, juste avant le début de la période des vacances. "En France, notre principale destination de vacances, 420.000 Belges ont reçu une contravention l’an dernier. Parmi eux, 328.800, soit plus de 900 par jour, se sont fait flasher. Il faut ajouter 36.200 Belges qui ont reçu une amende parce qu’ils ont brûlé un feu rouge. C’est presque 100 par semaine."

Il est frappant de constater que la France délivre cinq fois plus de contraventions à des Belges que l’inverse.

Selon des chiffres de la police de la route, ce sont en effet 109.430 Français qui ont reçu un P-V en Belgique en 2015. La plupart (105.003) pour excès de vitesse et 935 pour avoir brûlé un feu rouge.

Les Français sont toutefois plus laxistes en ce qui concerne le téléphone au volant et la conduite sous influence. 609 conducteurs français ont été verbalisés dans notre pays avec le GSM à la main tandis que 1.195 ont été déclarés positifs. Dans l’autre sens, 37 Belges seulement ont été contrôlés en France en ayant bu un verre de trop.

Mais quand les Français ont réalisé voici peu une analyse des infractions des étrangers sur leurs routes, il est apparu que les Belges décrochaient la palme des conducteurs les moins respectueux de la loi.

Cela paraît hallucinant mais aucun pays ne reçoit davantage de contraventions depuis la France que la Belgique.

Même pas l’Espagne ou l’Italie.

Les Belges ne se limitent pas à être les cancres de la classe, ils commettent aussi deux fois plus d’infractions que le numéro 2, les Pays-Bas, si on compare le nombre d’infractions avec le nombre d’habitants.

Et nous ne nous limitons pas à la France. Ainsi, 297.597 Belges se sont rendus coupables d’une infraction de roulage aux Pays-Bas l’an dernier.

Dans le sens inverse, seuls 100.947 Néerlandais ont été verbalisés dans notre pays. Dont 95.474 pour excès de vitesse.

Selon Danny Smagghe , ces chiffres prouvent que les risques de se faire attraper sont plus faibles dans notre pays que chez nos voisins.

"Nous adaptons toujours notre conduite avec la conviction qu’il y a peu de risque que l’on se fasse contrôler pour excès de vitesse ou même pour le franchissement d’un feu rouge. Et nous nous montrons certainement nonchalants en vacances. Cependant, je veux quand même apporter une nuance. Les Pays-Bas, par exemple, poussent bien plus loin que nous les contrôles de vitesse le long des autoroutes. Chez nous, il existe certes un grand nombre de caméras sur les routes régionales mais en Belgique, qui est un pays de transit, la plupart des étrangers ne quittent pas les autoroutes. Tout de même, un élément positif, c’est que nous faisons beaucoup plus attention que les Français à la conduite sous influence. Ça doit être l’effet des campagnes Bob."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be