Un migrant sur 5 requiert l'asile plusieurs fois: faut-il limiter le nombre de demandes?

Sarah Freres
Bruxelles - Office national des etrangers: de nombreux migrants arrivent quotidiennement à Bruxelles
Bruxelles - Office national des etrangers: de nombreux migrants arrivent quotidiennement à Bruxelles ©©JC Guillaume
Le problème, c’est que les dossiers sont similaires d’une demande à l’autre. À tel point qu’en 2017, 74,4 % ont été refusés. Durant les cinq premiers mois de 2017, le Commissariat énéral aux réfugiés et aux apatrides (CGRA, l’instance indépendante qui délivre les statuts de réfugié et de protection subsidiaire) a refusé 74,4 % de toutes les demandes d’asile multiples qui ont été rentrées. En cause : lorsqu’ils rentrent une deuxième ou une troisième demande de protection, les demandeurs d’asile n’apportent pas d’éléments nouveaux (prouvant qu’ils seraient en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité