Tolérance zéro au volant: surtout pour les quadra

Fin mai, le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) proposait d’instaurer la tolérance zéro pour les jeunes conducteurs.

Tolérance zéro au volant: surtout pour les quadra
©DH
Fin mai, le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) proposait d’instaurer la tolérance zéro pour les jeunes conducteurs. 

“Je souhaite que pour les conducteurs qui ont leur permis depuis moins de trois ans, la limite soit fixée à 0,2 gramme d’alcool par litre de sang”, avait-il déclaré dans nos colonnes. L’annonce avait suscité l’ire des jeunes CD&V, qui jugeaient la proposition discriminatoire et rappelaient, à juste titre, que “c’est davantage la génération du ministre et les plus de 40 ans qui boivent au volant. 

Nous, les jeunes, sommes bien plus conscientisés au fait que boire et conduire, cela ne se combine pas. S’il faut instaurer une tolérance
...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité