“Le prochain gouvernement sera impuissant”

Retiré de la vie politique, Rik Torfs n'en reste pas moins un observateur avisé. "Par intérêt personnel évidemment, mais aussi pour les chroniques que j'écris dans Het Laatste Nieuws et dans Knack, je dois être à la page", s'exclame l'ex-sénateur CD&V. Celui qui fut aussi, jusqu'en 2017, recteur de l'Université catholique de Louvain multiplie encore les contacts avec des membres des différents partis politiques. "Je reste un chrétien et un démocrate, mais je ne participe à aucun groupe de réflexion. J'essaie aujourd'hui d'être aussi neutre que possible." Interview.

Jonas Legge
Rik Torfs
©Belga
Retiré de la vie politique, Rik Torfs n'en reste pas moins un observateur avisé. "Par intérêt personnel évidemment, mais aussi pour les chroniques que j'écris dans Het Laatste Nieuws et dans Knack, je dois être à la page" , s'exclame l'ex-sénateur CD&V. Celui qui fut aussi, jusqu'en 2017, recteur de l'Université catholique de Louvain garde une vie active : il termine en ce moment son premier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité