Vers de nouveaux tarifs à la SNCB? Une volonté de la société ferroviaire, mais il y a un hic

L’opérateur ferroviaire souhaite revoir son offre tarifaire, mais c'est impossible sans nouveau contrat de gestion.

Sarah Freres
Vers de nouveaux tarifs à la SNCB? Voilà à quoi cela pourrait ressembler, mais il y a un hic
©BELGA
L’opérateur ferroviaire souhaite revoir son offre tarifaire. Ce qui est impossible sans nouveau contrat de gestion.

D’ici décembre 2020, le calcul de la redevance que les opérateurs ferroviaires (comme la SNCB, Thalys, Eurostar, Lineas, etc.) paient à Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, va changer pour se conformer à une décision européenne. Ce calcul assez complexe prend - notamment - en compte le poids du train, la vitesse de la ligne, l’horaire de circulation, le type de train, etc. À l’avenir, la redevance sera simplifiée et composée de coûts directs,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité