Le sultan d'Oman a quitté Louvain où il était arrivé pour un traitement médical

Belga
Le sultan d'Oman a quitté Louvain où il était arrivé pour un traitement médical
©AP

Le sultan d'Oman a quitté Louvain vendredi, ont annoncé la police locale et le bourgmestre Mohamed Ridouani (sp.a). 

Son traitement à l'UZ Leuven a été arrêté, selon l'établissement hospitalier. Le sultan Qabous, 79 ans, était arrivé à Louvain à la fin de la semaine dernière pour un traitement médical à l'hôpital universitaire de Gasthuisberg. Il souffre d'un cancer de l'intestin. Le traitement devait durer jusqu'à la fin du mois de janvier mais le sultan a quitté l'hôpital au bout de cinq jours et est reparti dans son pays d'origine. La prise en charge médicale a été arrêtée d'un commun accord entre l'hôpital et la délégation omanaise. Cette dernière a par ailleurs exprimé sa gratitude à l'égard du service.

L'UZ Leuven a fait savoir qu'elle avait pris toutes les mesures habituelles pour l'hospitalisation d'un chef d'État. Les soins se sont normalement poursuivis pour les patients et le traitement du sultan n'a eu aucune influence sur la routine quotidienne à l'hôpital. Aucun service hospitalier n'a été fermé à cette occasion.

"Vendredi matin, nous avons escorté le sultan à l'aéroport de Zaventem", a dit Marc Vranckx de la police de Louvain. "Avant son départ, il a exprimé sa gratitude", explique Mohamed Ridouani.

Le sultan et sa suite de 65 personnes avaient loué l'hôtel The Fourth sur le Grote Markt pendant deux mois.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be