Le coup de gueule de Johan Neyts, virologue et patron du labo de la KU Leuven: “Une honte que des gens meurent de ce virus”

Johan Neyts, qui dirige une équipe travaillant à un vaccin en Belgique, fustige l’attentisme des autorités et le manque de moyens.

Johan Neyts, qui dirige une équipe travaillant à un vaccin en Belgique, fustige l’attentisme des autorités et le manque de moyens.

Il y a 20 ans, des virus de la famille des coronavirus étaient découverts, engendrant ainsi le Sras ou le Mers. "En 2003, il y avait eu 400 personnes décédées et plus de 8 000 malades. On a donc mis des

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet