Les patrons de boîtes de nuit pensent “qu’ils veulent nous tuer et qu’ils vont y arriver” : ils disent pourtant avoir la solution !

Événementiel Suite aux décisions du CNS, nos boîtes de nuit sont au bord du gouffre… alors que leurs patrons ont la solution.

Les patrons de boîtes de nuit pensent “qu’ils veulent nous tuer et qu’ils vont y arriver” : ils disent pourtant avoir la solution !
©BELGA
Ça devient insupportable", désespère Evelyne Devroye, administratrice du Bloody Louis, célèbre boîte de nuit bruxelloise, au sujet des CNS qui oublie le secteur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité