François Desquesnes réclame une prolongation de l’aide wallonne pour le mois de janvier : "Plusieurs secteurs sont à nouveau oubliés"

François Desquesnes demande la prolongation des aides wallonnes au mois de janvier et que celles-ci soient automatiques.

François Desquesnes réclame une prolongation de l’aide wallonne pour le mois de janvier : "Plusieurs secteurs sont à nouveau oubliés"
©BELGA
Ils sont restaurateurs, coiffeurs, forains, cafetiers, artistes, organisateurs d’évènements, actifs dans le monde de la nuit ou travailleurs dans des ASBL. "Ces personnes sont à nouveau les oubliés des aides wallonnes. Ils avaient déjà connu bien des difficultés à recevoir des aides au début des confinements, ils sont à nouveau oubliés ! Et surtout, ils sont épuisés économiquement et socialement. Ce sera dommage de les laisser se noyer à quelques mètres du rivage, alors que le vaccin arrive", pointe François Desquesnes, chef...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité