“Si on ne change rien, on atteindra l’immunité collective en septembre 2024”: notre stratégie vaccinale vivement critiquée

Selon Jean-Christophe Renauld, immunologue et prorecteur à la recherche de l'UCLouvain, le principal défi actuel réside dans la capacité des firmes pharmaceutiques à produire rapidement le vaccin en quantités suffisantes. Mais des solutions existent pour aller plus vite, selon la députée Catherine Fonck, qui presse le gouvernement de revoir sa stratégie, en s'inspirant notamment de ce qui se fait au Danemark et en Allemagne.

“Si on ne change rien, on atteindra l’immunité collective en septembre 2024”: notre stratégie vaccinale vivement critiquée
©BELGA
A ce stade, 229.863 personnes ont été vaccinées en Belgique contre le Covid-19 et 1603 ont déjà reçu leur deuxième dose. “Pour le gouvernement, le rythme de vaccination est acceptable alors qu’au rythme actuel, c’est en septembre 2024 qu’on aura vacciné 70% de la population. Aucune...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet