Nouveau couac dans la vaccination: des convocations envoyées à des... morts

Un couac dans la mise à jour des données de l’Inami passe mal auprès des familles des personnes invitées à se faire vacciner.

Nouveau couac dans la vaccination: des convocations envoyées à des... morts
©AFP
On le sait, la campagne de vaccination du personnel soignant non hospitalier a commencé cette semaine. Aides à domicile, kinés, dentistes et médecins généralistes sont les premiers concernés. Les invitations personnelles ont été lancées. Sauf que certaines sont à destination de personnes décédées. Quand...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité