“On peut envisager une sortie de crise progressive pour l’automne mais le vrai soulagement ne sera que pour 2022”

Selon un expert de l’UCLouvain, un relâchement rapide des mesures aurait des conséquences désastreuses.

“On peut envisager une sortie de crise progressive pour l’automne mais le vrai soulagement ne sera que pour 2022”
©DEMOULIN BERNARD
Le premier confinement, c’était il y a presque un an. À cette occasion, l’UCLouvain...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité