“Dieu ne punira jamais une femme qui enlève son Voile pour aller travailler” : des musulmans laïques s’opposent au port du voile à la STIB

Le Centre citoyen belge musulman estime que les signes convictionnels doivent rester interdits dans les entreprises publiques.

“Dieu ne punira jamais une femme qui enlève son Voile pour aller travailler” : des musulmans laïques s’opposent au port du voile à la STIB
©BELGA
Le 3 mai dernier, la société de transport en commun bruxelloise (Stib) a été condamnée par le tribunal du travail de Bruxelles pour discrimination fondée sur le genre et les convictions religieuses. Le tribunal a de ce fait donné raison à la plaignante, une femme de confession musulmane qui estimait avoir été discriminée en raison de son foulard....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité