Une rentrée scolaire mise sous pression par le variant Delta: “L'inquiétude concernant une saturation des hôpitaux est justifiée”

A l’aune du variant Delta, plus transmissible que ses prédécesseurs, le retour des enfants dans des salles de classe souvent peu ventilées inquiète de nombreux médecins et épidémiologistes, qui redoutent une accélération de la circulation du virus. Pour quelles conséquences ? On fait le point.

Une rentrée scolaire mise sous pression par le variant Delta: “L'inquiétude concernant une saturation des hôpitaux est justifiée”
©Shutterstock
Dès ce mercredi 1er septembre, tous les enfants retrouveront les bancs de l’école. Avec la mise en place de mesures sanitaires différenciées d’une région à l’autre, nul doute que cette rentrée scolaire sera suivie de près. Et avec la prédominance...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité